Mondial 2015 : la Chine met fin au rêve camerounais (1-0)

22 juin 2015

Les joueuses du Cameroun n’ont pas su concrétiser la kyrielle d’occasions qu’elles se sont procurées face à la Chine ce dimanche, à l’occasion des huitièmes de finale des Championnats du monde de football féminin de Canada 2015. Les Lionnes Indomptables ont dominé. Les Lionnes Indomptables ont attaqué (21 tirs dont 6 cadrés et 6 bloqués par la gardienne). Les Lionnes Indomptables ont tout donné. Mais à la fin, c’est la Chine qui gagne (1-0).
EDMONTON, AB - JUNE 20: Aurelle Awona #11 of Cameroon tries to slow down Wang Shanshan #9 of China during the FIFA Women's World Cup Canada Round 16 match between China

L’aventure des Camerounaises s’arrête, après une qualification historique à ces huitièmes de finale.

La Chine plus réaliste

Les Lionnes Indomptables se jettent sur leurs adversaires dès le coup d’envoi. Sans perdre de temps, les Camerounaises arrachent un ballon intéressant aux Chinoises, l’occasion pour Ngono Mani de sortir ses griffes avec ce tir qui manque malheureusement le cadre (1e). Les filles d’Enow Ngachu gardent la maitrise du jeu, se créant d’autres occasions avec notamment une Enganamouit et une Aboudi Onguéné très actives sur le plan offensif. Et si les Lionnes manquent de réussite, ce ne sera pas le cas pour les Chinoises qui profitaient d’une erreur de placement de la défense camerounaise pour ouvrir le score grâce à Wang Sha (1-0, 12e). La riposte est immédiate, mais l’égalisation tarde à venir malgré la volonté des joueuses camerounaises qui retournent dans le vestiaire, menées 1-0.

Après la pause, les Lionnes Indomptables repartent à l’abordage. Présentes sur pratiquement tous les espaces, elles mènent une légère domination sans parvenir à trouver la faille. Or après une frappe sans danger de Ngono Mani (60e), la Chine va se procurer une meilleure occasion : heureusement, Wang Sha manquait son face-à-face avec Ngo Ndom (61e). Les Camerounaises se relançaient. Pas très en vue depuis le début de la seconde mi-temps, Enganamouit trouvait ensuite la barre transversale en reprenant de la tête un centre d’Aboudi Onguéné (65e). Nchout Ajara s’y met à son tour avec une frappe à l’intérieur du carré chinois, captée par la gardienne (67e). Au final, toutes les tentatives camerounaises sont vaines. Aucune balle ne traverse la gardienne chinoise.

Les Camerounaises sont éliminées, mais n’ont pas démérité. Bravo les Lionnes !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mai 2019
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031